L’Enquête régionale sur la petite enfance, l’éducation et l’emploi des Premières Nations

L’Enquête régionale sur la petite enfance, l’éducation et l’emploi des Premières Nations (EREEEPN ou EREEE) a été créée pour combler un manque de données de longue date sur l’éducation et le développement de la petite enfance, l’emploi et l’éducation des adolescents, l’emploi et l’éducation des adultes et les conditions du marché du travail dans les collectivités des Premières Nations.

Lancée en 2013, l’EREEE est menée par le Centre de gouvernance de l’information des Premières Nations (CGIPN), une corporation sans but lucratif des Premières Nations, en collaboration avec ses partenaires régionaux (qui représentent 10 provinces et deux territoires).

L’enquête la plus complexe sur le plan technique jamais entreprise par le CGIPN, l’EREEE était une initiative unique, marquant la première fois que cet éventail d’information était recueilli dans les collectivités des Premières Nations vivant dans les réserves et dans le Nord. Les données de base recueillies dans le cadre de l’EREEE offrent des renseignements précieux sur des indicateurs clés concernant un éventail de sujets couvrant l’ensemble du cycle de vie.     

Les racines de l’EREEE remontent à juillet 2011, lorsque le CGIPN a reçu un mandat des Chefs en assemblée de l’Assemblée des Premières Nations lors de leur AGA à Moncton, au Nouveau-Brunswick (Résolution no 19/2011) pour mener l’enquête dans les communautés des Premières Nations. Après un processus de développement de deux ans, l’EREEE a recueilli des données sur le terrain entre novembre 2013 et mai 2015, et 20 429 enfants, jeunes et adultes des Premières Nations dans 243 communautés des Premières Nations ont rempli le questionnaire.

En 2016, le rapport national de l’EREEE (Nos données, nos histoires, notre avenir : Rapport national de l’Enquête régionale sur la petite enfance, l’éducation et l’emploi chez les Premières Nations) a été publié pour offrir un regard sans précédent sur les conditions familiales, scolaires et d’emploi dans les communautés des Premières Nations au Canada.

Le rapport révèle une forte corrélation entre, d’une part, l’importance que les Premières Nations accordent à la langue, à la culture et à la famille, et, d’autre part, la situation de l’éducation, de l’emploi, de la santé et du bien-être dans leurs communautés. L’EREEE représente une riche source d’information sur la vie dans les collectivités des Premières Nations et continue d’appuyer la recherche, les politiques, les programmes, la planification, la prise de décisions fondées sur le savoir et l’évaluation de programmes qui servent l’objectif d’améliorer le bien-être social et économique dans les collectivités des Premières Nations.

L’important travail qui a commencé avec l’EREEE continue d’être exploré avec la dernière enquête du CGIPN, l’Enquête sur de développement de la main-d’œuvre et de l’emploi des Premières Nations (EDMEPN), qui sera lancée à la fin de 2018. 

Pour télécharger le rapport national de l’EREEE, cliquez ici : Nos données, nos histoires, notre avenir : Rapport national de l’Enquête régionale sur la petite enfance, l’éducation et l’emploi chez les Premières Nations .