L’EREEE est terminée au Yukon

Il n’y a pas à dire, le temps file. N’est-ce pas hier que commençait le déploiement de l’Enquête régionale sur la petite enfance, l’éducation et l’emploi chez les Premières Nations (EREEEPN, ou EREEE) dans les communautés des Premières Nations partout au Canada?

En fait, c’est en novembre 2013 que la Première Nation Carcross Tagish, au Yukon, est devenue la première communauté au Canada à réaliser l’EREEE. Au cours des 14 mois qui se sont écoulés depuis ce moment, l’EREEE a fait le tour de nombreuses réserves et collectivités nordiques des Premières Nations dans 10 provinces et deux territoires au pays dans le cadre de l’effort historique pour recueillir de nouvelles données importantes sur les Premières Nations.  

Aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer que le Yukon est devenu la première Région à officiellement compléter le processus de l’EREEE en téléversant ses dernières données d’enquête recueillies auprès de la communauté de la Première Nation Little Salmon/Carmacks le 18 janvier dernier. Au total, les partenaires du CGIPN au Yukon ont administré 1 152 questionnaires d’enquête dans 15 communautés, prenant tous les moyens nécessaires (comme prendre l’avion pour aller à Old Crow, la Première Nation la plus au nord au Canada) et surmontant tous les obstacles (comme une batterie d’auto déchargée à - 42°C) pour arriver à leurs fins.

Ruth Massie (Grand Chef du Conseil des Premières Nations du Yukon), Lori Duncan (membre du conseil d’administration du CGIPN), et Hellen Stappers (analyste de données de l’EREEE)

 

Cette étape importante marque le début de la fin d’un projet de collecte de données d’envergure - et historique – qui s’étend d’un bout à l’autre du pays.

Enquête unique en son genre au Canada, elle a fait l’objet d’un mandat des Chefs en Assemblée de l’Assemblée des Premières Nations (par voie de la résolution 19-2011) en juin 2011. L’Enquête s’inscrit dans le cadre des efforts dirigés par les Premières Nations du CGIPN et de ses partenaires régionaux pour brosser un portrait plus précis et réaliste du développement de la petite enfance, de l’éducation et de l’emploi dans les communautés des Premières Nations, un portrait qui guidera les politiques et programmes à venir.

L’étape de collecte de données de l’EREEE se terminera officiellement le 31 mars 2015. À mesure que chaque Région terminera sa collecte de données, les analystes de données du CGIPN entameront l’étape de traitement des données; un processus intense qui exigera plusieurs mois et qui aboutira à un rapport préliminaire de l’EREEE à l’automne 2015.      

Félicitations à toutes les personnes ayant participé à l’enquête au Yukon! Cela comprend Helen Stappers (analyste de données) et Nyla Klugie-Migwans, Lori Duncan (membre du conseil d’administration du CGIPN), toutes les régions engagées dans le processus, tous les travailleurs sur le terrain qui ont fait preuve de diligence, et les dirigeants du Conseil des Premières Nations du Yukon.

Merci! Shäw níthän! Máhsin cho! Gùnèlchīsh! Gunalchîsh! Màhsiʼ choo! Mähsiʼ cho! TsinʼƖƖ choh! Sógá sénlàʼ! 

Tags