Jonathan Dewar

Le Dr Jonathan Dewar a passé la plus grande partie de sa carrière de plus de 20 ans à diriger des initiatives de recherche et d’application des connaissances pour le compte d’ONG nationales dirigées par des Autochtones. Il a été reconnu comme un chef de file en matière de guérison et de réconciliation ainsi que d’éducation, de politiques et de recherche sur la santé et le bien-être des Autochtones. Il a publié de nombreux ouvrages sur ces sujets, se spécialisant sur le rôle des arts dans la guérison et la réconciliation, et a donné des conférences au niveau national et international.

De 2012 à 2016, Jonathan a été le premier directeur du Shingwauk Residential Schools Centre et conseiller spécial du président de l’Université Algoma, où il a dirigé des programmes de recherche, d’éducation, de conservation et de service communautaire, et a donné des cours de sciences politiques et de beaux-arts. De 2007 à 2012, Jonathan a occupé le poste de directeur de la recherche à la Fondation autochtone de guérison, où il a dirigé les efforts de recherche et d’évaluation de la Fondation. Il a également été directeur de l’Organisation nationale de la santé autochtone, conseiller principal au sein du gouvernement fédéral et du Bureau du commissaire aux langues du Nunavut.

Jonathan a obtenu un doctorat de la School of Indigenous and Canadian Studies de l’Université Carleton, où ses recherches ont porté sur le rôle des arts dans la santé, la guérison et la réconciliation. Il est également professeur adjoint de recherche au département de sociologie et d’anthropologie. Jonathan est d’origine mixte, descendant de grands-parents hurons-wendat, français et écossais-canadiens.